Live streaming sur les réseaux sociaux : la bataille Meerkat / Periscope

Depuis quelques mois, deux applications se livrent une bataille sans merci. Merkaat et Periscope. Toutes deux permettent de diffuser un live vidéo sur Twitter. Seulement voilà, dans le monde des applications, seule l’une d’entre elles peut gagner la bataille.

648x415_montage-photo-logos-meerkat-gauche-periscope

Le principe de ces deux applications est simple. En quelques secondes, l’utilisateur peut diffuser un flux vidéo sur Internet, qui sera promu sur son compte Twitter. Si une vidéo est particulièrement appréciée par ses premiers spectateurs, ils peuvent en faire entrer d’autres par la suite. Un même principe, pour deux applications différentes. Meerkat et Periscope se livrent donc une bataille sans merci, essayant d’amasser le plus d’utilisateurs possible pour évincer l’autre.

Et si la concurrence est aussi rude entre les deux applications c’est parce que Periscope appartient à Twitter, qui l’a racheté des millions, tandis que Meerkat non. Et même si cette dernière a été lancé quelques temps avant Periscope, – le 27 février dernier – et connait un fort succès, il devient difficile pour elle de se faire une place quand le géant Twitter lui met des bâtons dans les roues. En effet, le réseau a bloqué l’accès de Meerkat à une partie de ses services, dont la diffusion automatique du message avertissant du début d’un live. Une fonction importante, qui, aussitôt après sa disparition, a provoqué le déclin de Meerkat, comme le montre ce schéma d’Europe 1

meerkat VS Periscope
Après un pic à plus de 25.000 tweets le 26 mars, Meerkat est retombé à moins de 8.000 tweets par jour le 31 mars, quand Periscope en affichait 18.000 le même jour.

Des outils utiles pour le journalisme participatif

Periscope et Meerkat se greffent aussi sur ce que Twitter sait faire de mieux: l’actualité en temps réel. Une manifestation, un incendie, une conférence, une zone de guerre ou une représentation sportive, tout peut-être «meerkaté» ou «periscopé». Une fonction très utile permettant de mettre en avant le journalisme participatif : n’importe qui peut filmer un événement avant même l’arrivée des journalistes sur le terrain. Cette pratique tend de plus en plus à se répandre dans les mœurs. Lorsqu’un événement survient, on dégaine tous notre smartphone afin d’immortaliser l’instant. En témoignent les nombreuses vidéos amateurs que les médias diffusent lors des attentats par exemple, ou des avalanches au mont Everest, tout récemment. Et Twitter l’a bien compris en mettant en place cette application.

Mais alors, qui de Meerkat ou de Periscope va remporter cette bataille ? Il semblerait que Meerkat ne fasse plus le poids. Twitter a visiblement triomphé au vu des derniers chiffres ci-dessous. En effet, le réseau offre davantage de visibilité aux lives Periscope qu’à ceux créés avec Meerkat : les utilisateurs ont donc rapidement fait leur choix.

Sans titre 1

 

Posted by Sophie Wiessler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *