Snapchat se lance dans le journalisme éphémère

Snapchat, l’application au 100 millions d’utilisateurs, se lance depuis peu dans le monde des médias, notamment avec « Discover ». Cette nouvelle fonctionnalité donne accès à une liste de 11 médias, qui, chaque jour, publient une nouvelle édition.

Utilisateurs de Snapchat, vous n’avez pas pu y échapper. Depuis peu, l’application vous propose la fonctionnalité « Discover », symbolisé par un petit bouton clignotant en haut à droite de votre écran. Qu’est ce que c’est ? C’est l’ouverture de Snapchat sur le monde des médias. Glisser votre doigt vers la droite et une liste de médias apparaîtra alors : CNN, MTV, Cosmopolitan, Le Daily Mail, Bleacher Report, Food Network, National Geographic, People, Vice, Yahoo!News et Fusion. Choisissez-en un et accéder à une édition inédite chaque jour.

 

10432949_705828072868585_3499139980450751642_n

Images animées, textes, vidéos… Si le teaser du média vous intéresse, glisser votre écran vers le haut, et découvrez les reportages. Les contenus sont courts, à l’image de l’application, l’ensemble jouant beaucoup sur le visuel. Pour changer de sujet, il vous suffit de glisser votre écran vers la droite. Facile.

« Les réseaux sociaux nous disent quoi lire selon ce qui est le plus récent ou le plus populaire. Nous voyons les choses différemment. Nous comptons sur les éditeurs et les artistes, et non sur le nombre de clics ou de partages, pour déterminer ce qui est important ». Snapchat souhaite miser sur des contenus originaux. Une critique à peine dissimulée de Facebook, mais aussi d’un site média au modèle hors norme et au succès explosif : Buzzfeed.

Pour l’instant, la liste des médias est courte et exclusivement américaine. Mais on espère des contenus dans la langue d’origine de chaque utilisateur bientôt…

Autre nouveauté : la publicité

La deuxième nouveauté à prendre en compte dans cette fonctionnalité est l’arrivée de la publicité. Snapchat n’avait jusqu’alors pas de réel modèle économique. C’est à présent résolu puisque « Discover » lui permet d’insérer des publicités entre les contenus médiatiques. Et l’application devrait se rémunérer à hauteur de 40% grâce à ces publicités.

Toucher les plus jeunes

Mais le véritable challenge pour Snapchat est de toucher les jeunes. Les médias peinent à intéresser ce public et espère donc que ce lancement sur Snapchat ouvre une brèche. Mais vont-ils être réceptifs à cette nouvelle fonctionnalité ? N’oublions pas que ce sont les jeunes qui sont à l’origine du succès de Facebook, qu’ils ont déserté pour Twitter pour finir sur Snapchat… Ce public « nomade » ne va-t-il pas aller voir encore une fois ailleurs si ce que propose Snapchat ne les intéresse pas ? Quoi qu’il en soit, l’application ne veut pas en rester là et sera fixée sur son sort dans quelques mois.

 

Posted by Sophie Wiessler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *